Personnalite de la Semaine Lee Remick

 

 

 

 

 

 

 

 

Lee  Remick

 

 

 

 

Actrice  Américaine

 

Née le 14 décembre 1935 à Quincy (USA), morte le 2 juillet 1991 à Los Angeles (USA)

 

 

 

Remarquée par Elia Kazan,Lee Remick tourne son premier film en 1957, Un homme dans la foule, puis dans Le Fleuve sauvage 1960.
En 1959, elle remplace Lana Turner pour le principal rôle féminin d'Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger, où elle donne la réplique
à James Stewart.En 1961, sort Sanctuaire de Tony Richardson dans lequel elle tient le premier rôle féminin aux côtés d'Yves Montand.

 

En 1962, sous contrat à la Fox, elle est pressentie pour remplacer Marilyn Monroe dans Something's Got to Give de George Cukor.

 

L'idée est finalement abandonnée. À la mort de Marilyn le film reste inachevé. La même année, elle obtient une nomination
aux Oscars pour Le Jour du vin et des roses.En 1969 elle y tourne notamment la Grande Menace avec Lino Ventura et Richard Burton.

 

 

 

Lee Remick c'est 30 Films entre 1957 et 1986

 

Filmographie

Filmographie

1957 : Un Homme dans la foule d'Elia Kazan
1958 : Les Feux de l'été de Martin Ritt
1959 : Duel dans la boue de Richard Fleischer
1959 : Autopsie d'un meurtre d'Otto Preminger
1960 : Le Fleuve sauvage d'Elia Kazan
1961 : Sanctuaire de Tony Richardson
1962 : Allô, brigade spéciale de Blake Edwards
1962 : Le Jour du vin et des roses de Blake Edwards
1963 : Le Deuxième Homme (The Running Man) de Carol Reed
1963 : The Wheeler Dealers d'Arthur Hiller
1965 : Le Sillage de la violence de Robert Mulligan
1965 : Sur la piste de la grande caravane de John Sturges
1968 : Le Refroidisseur de dames de Jack Smight
1968 : Le Détective de Gordon Douglas
1969 : Hard Contract, drame criminel de S. Lee Pogostin
1970 : Le Magot de Silvio Narizzano
1970 : Le Clan des irréductibles de Paul Newman
1970 : Une tête coupée de Dick Clement
1973 : A Delicate Balance de Tony Richardson
1974 : Touch Me Not de Douglas Fithian
1975 : Le Grand Défi de Don Sharp
1976 : La Malédiction de Richard Donner
1977 : Un espion de trop (Telefon) de Don Siegel
1978 : La Grande Menace de Jack Gold
1979 : Les Européens de James Ivory
1980 : Le Concours de Joel Oliansky
1980 : Un fils pour l'été de Bob Clark
1986 : Emma's War de Clytie Jessop

 

𝗙𝗶𝗹𝗺𝗼𝗴𝗿𝗮𝗽𝗵𝗶𝗲 𝐒𝐞𝐥𝐞𝐜𝐭𝐢𝐯𝐞 : Lee Remick

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

Un homme dans la foule ( A Face in the Crowd )

 

Film Américain réalisé par Elia Kazan en 1957
Avec Andy Griffith Patricia Neal Anthony Franciosa Walter Matthau et Lee Remick

 

Pour alimenter une chronique radiophonique locale intitulée Un homme dans la foule, la jeune Marcia Jeffries s'en va recueillir la parole de prisonniers incarcérés dans la geôle du shérif. L'un d'eux, Larry Rhodes, accepte de s'exprimer contre une remise de peine. Le personnage s'avère d'une éloquence et d'une finesse surprenantes. Il se voit aussitôt proposer une émission quotidienne qui fait un tabac. Son talent charismatique l'amène à crouler sous les propositions d'embauche..

 

*Voici certainement une des dénonciations les plus virulentes sur la manipulation des médias à travers le portrait d'un self-made-man qui va devenir pour le pire un "leader d'opinion" jusqu'à une chute inéluctable à la lisière de la folie. Un film où Elia Kazan n'hésite pas à appuyer son propos avec une efficacité redoutable et ne fait pas la moindre concession dans son oeuvre

 

 


Les Feux de l'été ( The Long, Hot Summer )

 

Film Américain réalisé par Martin Ritt en 1958
Avec Paul Newman Orson Welles Joanne Woodward Lee Remick et Angela Lansbury

 

Une petite ville du Sud des États-Unis, Frenchman's Bend (Mississippi), est dominée par la puissante famille Varner, dont le père, Will, âgé de 61 ans, règne en patriarche despote sur sa propre famille.L'ordre établi va être troublé par l'arrivée dans la ville de Ben Quick, un vagabond soupçonné d'être un incendiaire. Arriviste et sans scrupules, il arrive à se faire apprécier de Will Varner qui lui offre un emploi dans son entreprise et le loge chez lui. Il sera à la base de conflits qui révéleront finalement les personnalités de chacun et permettront un dénouement apaisé.

 

*C'est l'adaptation cinématographique du roman Le Hameau (The Hamlet) de William Faulkner

 

 


Autopsie d'un meurtre ( Anatomy of a Murder )

 

Film Américain réalisé par Otto Preminger en 1959
Avec James Stewart Arthur O'Connell Lee Remick Ben Gazzara Eve Arden et Kathryn Grant

 

Depuis qu'il a quitté son poste d'avocat général, Paul Biegler occupe son temps à la pêche, daignant à l'occasion prendre une affaire sans grande importance pour maintenir à flot son cabinet. Son confrère Parnell McCarthy, lui-même en retrait de la vie judiciaire, a sombré dans l'alcoolisme. Ainsi chacun vaque à ses activités.Le crime commis par Frederick Manion, lieutenant de l'armée, fait la une de la presse : il a assassiné, de sang-froid semble-t-il, l'homme qui a violé son épouse. Parnell pousse Biegler à prendre la défense du militaire. Tous deux s'attellent à la tâche. Ils plaident non coupable, arguant que Frederick a tué sous l'emprise d'une « impulsion irrésistible » et non d'un désir de vengeance. Frederick est finalement reconnu non coupable par le jury.

 

 

*Capable de s'attaquer avec brio à divers genres, Otto Preminger nous livre un brillant film juridique avec "Autopsie d'un meurtre"

 

 


Sanctuaire ( Sanctuary )

 

Film Américain réalisé par Tony Richardson en 1961
Avec Lee Remick Yves Montand Bradford Dillman Harry Townes et Odetta

 

Dans le Mississippi des années 1920, la servante noire d'une femme blanche est condamnée à mort pour avoir tué un nouveau-né.

 

 

*Adapté d'une nouvelle de William Faulkner

 


Le Deuxième Homme ( The Running Man )

 

Film Britannique réalisé par Carol Reed en 1963
Avec Laurence Harvey Lee Remick Alan Bates Felix Aylmer et Eleanor Summerfield

 

Sans le sou et avec une dent contre les compagnies d’assurance, Rex Black simule sa mort et il retrouve sa femme et l’argent à Malaga, où les choses semblent s’être calmées. Mais quand l’enquêteur des assurances surgit, c’est un jeu du chat et de la souris qui commence. 

 

*Scénario de John Mortimer, d'après le roman de Shelley Smith, The Ballad of the Running Man

 

 


Le Détective ( The Detective )

 

Film Américain réalisé par Gordon Douglas en 1968
Avec Frank Sinatra Lee Remick Ralph Meeker Jack Klugman et Jacqueline Bisset

 

Joe Leland est un policier intègre qui défend avec ardeur les valeurs fondamentales de l'Amérique. Mais son couple s'effrite : sa femme Karen souffre de nymphomanie, et Joe décide de divorcer. Lors d'une de ses enquêtes, il met en état d'arrestation un jeune homosexuel, Felix Tesla, coupable d'avoir assassiné son partenaire et le fait condamner à mort. Il assiste lui-même à l'exécution. Peu de temps après, Norma McIver, une jeune femme, lui demande d'enquêter sur le suicide de son mari. Alors, peu à peu, une autre histoire va se faire jour, venant éclairer la première. Au moment où il découvre la corruption d'un de ses supérieurs, il apprend par ailleurs que McIver fréquentait les boîtes d'homosexuels; et le voile va se déchirer, pour lui démontrer la terrible erreur qu'il a commise, lui enlevant d'un coup toutes ses illusions.

 

 

*Scénario de Abby Mann, d'après le roman de Roderick Thorp

 

 

 

 


Un espion de trop ( Telefon )

 

Film Américain réalisé par Don Siegel en 1977
Avec Charles Bronson Lee Remick Donald Pleasence Patrick Magee et Sheree North

 

Conditionnés à l'écoute d'un extrait du célèbre poème Stopping by Woods on a Snowy Evening de Robert Frost énoncés au téléphone, des citoyens apparemment inoffensifs se mettent à perpétrer des attentats-suicides sur le sol américain. Un agent reçoit pour mission d'enrayer le processus et découvre leur nature de « cellules dormantes », disséminées sur le territoire lors de la guerre froide, révolue. Quelqu'un a choisi de les réveiller...La phrase réactivant les agents dormants : « Le bois est sombre et m'invite aux loisirs, mais j'ai d'abord un serment à tenir, comme la route est longue avant de dormir. N'oublie pas XXX (nom de l'agent dormant), comme la route est longue avant de dormir ».

 

*Le film illustre le thème des espions « dormants », dont l'activité est réactivée à partir d'une phrase-clé

 

 


La Grande Menace ( The Medusa Touch )

 

Film Franco-Britannique réalisé par Jack Gold en 1978
Avec Lino Ventura Richard Burton Lee Remick Harry Andrews et Marie-Christine Barrault

 

Brunel (Lino Ventura), un policier français exerçant temporairement à Londres, est désigné pour enquêter sur le meurtre du romancier John Morlar (Richard Burton). Tandis qu'ils examinent le lieu du crime, les policiers découvrent que la victime est toujours en vie, en dépit de graves blessures. Morlar est conduit à l'hôpital, où il est maintenu en vie avec une activité cérébrale à peine perceptible.Avec l'aide du journal de Morlar ainsi que de sa psychiatre, le Dr Zonfeld (Lee Remick), Brunel reconstitue le passé de Morlar, rempli d'inexplicables catastrophes, incluant la mort brutale de plusieurs de ses proches

 

 

*Scénario de John Briley d'après le roman The Medusa Touch de Peter Van Greenaway en 1973