Personnalite de la Semaine Pierre_Richard

Né le 16 août 1934 à Valenciennes

 

Pierre Richard est un Acteur, Réalisateur, Scénariste et Producteur

En 1961, parallèlement à ses études de kinésithérapie, il débute au théâtre avec Antoine Bourseiller tout en se produisant dans des cabarets parisiens (comme l’Écluse) où il joue ses premiers sketches écrits avec Victor Lanoux.

 

Pendant cinq ans, les deux amis écrivent des sketches qu'ils interprètent dans la plupart des cabarets de la rive gauche, et souvent en première partie des concerts de Georges Brassens. En 1968, il débute au cinéma dans Alexandre le bienheureux d’Yves Robert.

 

Dans les années 1970, classé comme un comique « burlesque » et « poétique », Pierre Richard s'efforce également d'introduire dans les films qu'il réalise et interprète un aspect « dénonciateur », qu'il s'agisse de tourner en dérision la publicité (Le Distrait), la télévision (Les Malheurs d'Alfred), ou les ventes d’armes (Je sais rien mais je dirai tout).

 

Par la suite, pris dans ce qu'il appelle « la spirale du succès », il tourne davantage pour d'autres réalisateurs que lui-même, oubliant les aspects contestataires de ses premiers films ; il reconnaît a posteriori s'être « un peu perdu » dans des comédies plus commerciales. S'il déclare assumer sa carrière, il juge certains des films qu'il a lui-même réalisés, comme C'est pas moi, c'est lui et Droit dans le mur, plutôt ratés.

 

En 1970, il réalise son premier film, Le Distrait, produit par La Guéville, la maison de production d'Yves Robert et de Danièle Delorme, suivi par Les Malheurs d'Alfred en 1972, et Je sais rien, mais je dirai tout en 1973.

 

Il continue d'enchaîner les succès en retrouvant Yves Robert pour tourner Le Grand Blond avec une chaussure noire, et sa suite, Le Retour du grand blond, tous deux scénarisés par Francis Veber, qui lui confie ensuite le premier rôle du Jouet, son premier long-métrage en tant que réalisateur.

 

Il fonde en 1974 la société de production Fideline Films, qui le suivra jusqu'en 2013, année de sa revente à la Gaumont.Au début des années 1980, Francis Veber et Pierre Richard entament une collaboration fructueuse pour trois comédies à succès, La Chèvre, Les Compères et Les Fugitifs, où Pierre Richard partage l'affiche avec Gérard Depardieu.

 

En 1987, il produit et réalise, à Cuba et en Amérique du Sud, un documentaire sur Che Guevara, personnage qu'il dit avoir admiré comme beaucoup de jeunes de l'époque et à qui il souhaitait rendre hommage, Parlez-moi du Che.

 

Dans les années 1990, il diversifie son registre, s'éloigne du burlesque dans des films comme Les Mille et une recettes du cuisinier amoureux, mais ne retrouve pas le succès commercial que lui avaient valu ses films comiques

Pierre Richard -Medley

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

Le Distrait

 

Film Français réalisé par Pierre Richard en 1970

 

Glycia Malaquet convainc son amant, Alexandre Guiton, directeur d'une agence de publicité, d'engager son fils Pierre, garçon charmant et imaginatif mais affligé d'une distraction de tous les instants. Ce dernier se signale très vite en proposant des idées plus saugrenues les unes que les autres et en semant la panique autour de lui. La confrontation de Pierre avec M. Klerdenne, autre personnage affublé d'une incroyable distraction...

Les Malheurs d'Alfred


Film Français réalisé par Pierre Richard en 1972

 

Alfred Dhumonttye, jeune architecte, est depuis son enfance un malchanceux chronique : tout ce qu’il entreprend rate lamentablement. Ses constructions ont une fâcheuse tendance à être détruites prématurément. Après un énième fiasco, un soir Alfred décide de se suicider en se jetant à l'eau dans un canal à Paris. Par une extraordinaire coïncidence, le même jour à la même heure et au même endroit, Agathe Bodard, une ravissante présentatrice de télévision dépressive, a eu la même idée. Ils se sauvent mutuellement (et involontairement) de la noyade avant d'être repêchés par la police et se retrouvent en garde à vue...

Le Grand Blond avec une chaussure noire

 

Film Français réalisé par Yves Robert en 1972

 

Le chef des services secrets français, Louis Toulouse, est compromis par son adjoint Milan dans une affaire d'agent double. Cette machination menée par Milan a pour objectif de discréditer Toulouse afin de prendre sa place. Mais Toulouse, ayant découvert les plans de Milan, met en place un piège pour faire tomber son adjoint. Pour cela, il décide d'utiliser un inconnu, « n'importe qui, un homme dans la foule » et de faire croire à Milan que l'inconnu en question est un redoutable agent secret destiné à régler l'affaire de l'agent double..

La moutarde me monte au nez

 

Film Français réalisé par Claude Zidi de 1974

 

Pierre Durois, brave professeur de mathématiques dans un lycée de jeunes filles à Aix-en-Provence est également le fils (et parfois le nègre) du maire de la ville, le chirurgien Hubert Durois, et l'ami (et parfois le nègre) de Patrick le photographe d'un journal à scandales que dirige Albert Renaudin, le concurrent d'Hubert Durois au poste de maire...

La Course à l'échalote

 

Film Français réalisé par Claude Zidi en 1975

 

Jeune et dynamique fondé de pouvoir de la 20th Century Bank, Pierre Vidal épie régulièrement avec ses jumelles sa compagne Janet, qui travaille dans un salon de coiffure de l'autre côté de la rue. Celle-ci, lassée de la monotonie de sa relation avec Pierre, envisage de le quitter...

 

Le Jouet

 

Film Français réalisé par Francis Veber en 1976

 

François Perrin (Pierre Richard), journaliste au chômage depuis « dix-sept mois et six jours », parvient à trouver un travail dans un journal parisien, France Hebdo, dirigé par le redoutable milliardaire Pierre Rambal-Cochet (Michel Bouquet), épaulé par un rédacteur en chef de figuration, M. de Blénac (Jacques François), qui ne peut qu'approuver les choix du président Rambal-Cochet…

La Carapate

 

Film Français réalisé par Gérard Oury en 1978

 

En mai 1968, Jean-Philippe Duroc, un avocat taxé de gauchisme, rend visite à son client, Martial Gaulard, condamné à mort pour un meurtre qu'il n'a pas commis. À ce moment, une mutinerie éclate à la prison. Gaulard en profite et, subtilisant les habits de son avocat, parvient à s'échapper. La police est persuadée que Duroc a contribué à l'évasion et les deux hommes sont alors recherchés par toutes les polices de France...

 

Le Coup du parapluie

 

Film Français réalisé par Gérard Oury en 1980

 

Grégoire Lecomte, comédien sans envergure - ses contrats étant le plus souvent des spots publicitaires tel « Ragoutoutou » - et coureur de jupons, se rend à un rendez-vous pour obtenir un rôle de tueur dans un film comique. À la suite d'un quiproquo, il se retrouve engagé par de véritables mafiosi comme tueur à gages, tout en croyant que le « contrat » en question est celui de son rôle dans le film. Il part ainsi pour Saint-Tropez où il doit éliminer lors d'une soirée un trafiquant d'armes en usant d'un parapluie dont la pointe contient du cyanure. Mais Grégoire ignore que Moskovitz, le vrai tueur, est à ses trousses....

 

Un chien dans un jeu de quilles

 

Film Français réalisée par Bernard Guillou en 1983

 

Joseph Cohen, paysan breton, est menacé d'expulsion par Alexandre, le châtelain, qui veut le chasser de sa ferme afin de la louer à la commune comme décharge publique. Afin de ne pas se laisse expulser, Joseph fait appel à tous ses amis du village et à son frère Pierre, psychologue à Paris, auquel il n'a plus adressé la parole depuis de longues années...

À gauche en sortant de l'ascenseur

 

Film Français réalisé par Édouard Molinaro en 1988

 

Yann, peintre réputé, est amoureux de Florence Arnaud, une femme mariée, et lui donne rendez-vous dans son appartement. Malheureusement, Yann a des voisins très encombrants : Boris, un artiste maudit, et sa toute jeune femme, Éva, qui se jouent constamment la comédie de la jalousie meurtrière et de la rupture. Le matin du fameux rendez-vous...

Droit dans le mur

 

Film Français réalisé par Pierre Richard en 1997

 

Romain a été une des plus grandes stars du milieu comique.Mais cette époque étant définitivement révolue, plus aucun de ses spectacles ne fait recette. Ayant déjà dépensé toute sa fortune puis vendu de fait sa belle propriété, il se voit contraint de postuler chez un énième producteur dont l'entretien se solde sans surprise par un cuisant échec. En même temps que sa carrière, c'est sa famille et ses amis, sauf le "souffre-douleur" Lucchino et tout le reste qui l'abandonnent... sans compter sur sa maîtresse qui n'a cesse de le cribler de reproches et sur un indicateur lancé à ses trousses...

Essaye-moi

 

Film Français réalisé par Pierre-François Martin-Laval en 2006

 

À l'âge de 9 ans, le petit Yves-Marie avait demandé à Jacqueline, du même âge : « Épouse-moi ». Elle lui avait répondu : « Je t'épouserai le jour où tu iras dans les étoiles ». Vingt-quatre ans plus tard, Yves-Marie est devenu cosmonaute. Il se présente à Jacqueline pour lui rappeler sa promesse. Devant l'embarras de Jacqueline, qui s'apprête à épouser un autre homme, Yves-Marie lui propose : « Essaye-moi une journée avant de dire non...