Personnalite-de-la-Semaine Mireille Darc

 

Mireille Darc

 

Actrice et Réalisatrice Française

 

Née Mireille Aigroz le 15 mai 1938 à Toulon et morte le 28 août 2017 à Paris

 

Mireille Aigroz monte à Paris, en août 1958, et choisit le pseudonyme Darc par référence à Jeanne d'Arc et à « l'Arc, la rivière de son enfance ». Elle adopte officiellement ce nom de scène comme nom d'usage.

 

Elle gagne sa vie pour payer ses cours de théâtre de Maurice Escande, en promenant une heure tous les jours le chien d'une comtesse, gardant des enfants, faisant des présentations de mode au Printemps, posant pour un peintre et des romans-photos.

 

Elle est engagée par Jean Deschamps pour y jouer en provençal « Mireille » de Frédéric Mistral à Saint-Rémy-de-Provence, puis René Dupuy lui confie un rôle dans « Le Héros et le Soldat » au Théâtre Gramont.

 

C'est la télévision qui la révèle grâce à La Grande Bretèche de Claude Barma en 1960 et à Hauteclaire de Jean Prat en 1961, où elle incarne le rôle féminin principal.

 

Son premier rôle important au cinéma est Pouic-Pouic réalisé par Jean Girault en 1963, où elle joue le rôle de la fille de Léonard et Cynthia Monestier, incarnés par Louis de Funès et Jacqueline Maillan

 

En 1964 et 1965, elle tourne Des pissenlits par la racine aux côtés de Michel Serrault et Louis de Funès ainsi que Galia de Georges Lautner. Elle y incarne une jeune femme libre, changeant d'amant comme il lui plait.

 

Georges Lautner, avec qui elle tournera treize films, va faire d'elle une star avec notamment Les Barbouzes en 1964 pour lequel elle décroche son premier rôle principa, Ne nous fâchons pas en 1966, dans le rôle de madame Michalon et La Grande Sauterelle en 1967, dont le titre est dû à Audiard qui reprend le surnom dont il adorait affubler Mireille Darc

 

Dans les années 1970, elle tourne toujours avec Georges Lautner dans Il était une fois un flic (1971) ou dans La Valise (1973), et avec Yves Robert dans Le Grand Blond avec une chaussure noire (1972) puis Le Retour du Grand Blond (1974), avec Pierre Richard, où elle fait sensation avec une robe noire Guy Laroche exhibant son dos nu jusqu'à la naissance de ses fesses.

 

Ces rôles lui permettent de confirmer son statut de sex-symbol et d'actrice phare du début des années 1970. Elle joue aux côtés d'Alain Delon dans Jeff, Madly, Borsalino, Borsalino and Co, Les Seins de glace, L'Homme pressé et Mort d'un pourri.

 

Dans les années 1980, sa carrière est interrompue. Le professeur Christian Cabrol l'opère à cœur ouvert pour un rétrécissement mitral en 1980.

 

Filmographie
1960 : Mourir d'amour de Dany Fog : Mariette
1960 : Les Distractions de Jacques Dupont : Maïa
1961 : ¿Pena de muerte? de Josep Maria Forn : Lina
1961 : La Bride sur le cou de Roger Vadim : Marie-Jeanne
1961 : Les Nouveaux Aristocrates de Francis Rigaud : Milou Rivoire
1962 : Virginie de Jean Boyer : Brigitte
1962 : La Revenante de Jacques Poitrenaud (court-métrage)
1962 : Lettres de Provins de Jean Dasque : voix
1963 : Les Veinards de Philippe de Broca, Jean Girault et Jack Pinoteau : Jacqueline
1963 : Pouic-Pouic de Jean Girault : Patricia Monestier
1963 : Monsieur de Jean-Paul Le Chanois : Suzanne
1963 : Des pissenlits par la racine de Georges Lautner : Rockie La Braise
1964 : Les Durs à cuire de Jack Pinoteau : Josette
1964 : La Chasse à l'homme d'Édouard Molinaro : Georgina
1964 : Les Barbouzes de Georges Lautner : Amaranthe
1965 : Les Bons Vivants (Un Grand Seigneur) de Gilles Grangier et Georges Lautner : Marie Cruchet, dite « Eloise »
1965 : Galia de Georges Lautner : Galia
1966 : Du rififi à Paname de Denys de La Patellière : Lili Princesse
1966 : Barbouze chérie (Zarabanda bing bing) de José María Forqué : Polly
1966 : Ne nous fâchons pas de Georges Lautner : Églantine Michalon
1966 : À belles dents de Pierre Gaspard-Huit : Eva Ritter
1967 : La Grande Sauterelle de Georges Lautner : Salene
1967 La signora non si deve uccidere de Georges Lautner
1967 : La Blonde de Pékin de Nicolas Gessner : Erica Olsen
1967 : Week-end de Jean-Luc Godard : Corinne
1968 : Fleur d'oseille de Georges Lautner : Catherine
1968 : Summit (Un corps, une nuit) de Giorgio Bontempi
1969 : Jeff de Jean Herman : Eva
1969 : Madly de Roger Kahane : Agatha
1969 : Gonflés à bloc de Ken Annakin : Marie-Claude
1970 : Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause ! de Michel Audiard : Francine
1970 : Borsalino de Jacques Deray : une prostituée
1970 : Le Cercle rouge de Jean-Pierre Melville : la fille à la fleur (non créditée)
1971 : Laisse aller... c'est une valse de Georges Lautner : Carla
1971 : Fantasia chez les ploucs de Gérard Pirès : Caroline
1972 : Il était une fois un flic de Georges Lautner : Christine
1972 : Le Grand Blond avec une chaussure noire d'Yves Robert : Christine
1973 : La Valise de Georges Lautner : Françoise
1973 : Il n'y a pas de fumée sans feu d'André Cayatte : Olga Leroy
1974 : OK patron de Claude Vital : Mélissa
1974 : Les Seins de glace de Georges Lautner : Peggy Lister
1974 : Borsalino and Co de Jacques Deray : une prostituée dans la rue
1974 : Dis-moi que tu m'aimes de Michel Boisrond : Victoire Danois
1974 : Le Retour du Grand Blond d'Yves Robert : Christine
1975 : Le Téléphone rose d'Édouard Molinaro : Christine
1976 : L'Ordinateur des pompes funèbres de Gérard Pirès : Charlotte
1977 : Les Passagers de Serge Leroy : Nicole
1977 : L'Homme pressé d'Édouard Molinaro : Edwige
1977 : Mort d'un pourri de Georges Lautner : Françoise
1978 : Les Ringards de Robert Pouret : Annie Garmiche
1981 : Pour la peau d'un flic d'Alain Delon : la Grande sauterelle (apparition fugitive)
1982 : Jamais avant le mariage de Daniel Ceccaldi : Elisabeth
1983 : L'Été de nos quinze ans de Marcel Jullian : la cliente de l'hôtel
1983 : Si elle dit oui... je ne dis pas non de Claude Vital : Catherine
1984 : Réveillon chez Bob de Denys Granier-Deferre : Madeleine
1986 : La Vie dissolue de Gérard Floque de Georges Lautner : Jocelyne Domange

Mireille Darc sa vie

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

Pouic-Pouic

 

Film Français réalisé par Jean Girault en 1963


Pour l'anniversaire de son mari, Cynthia Monestier pense avoir trouvé le cadeau idéal : une concession pétrolière sur les bords de l'Orénoque. Cependant, son mari découvre rapidement qu'elle a été dupée par un escroc. Pour se refaire de ce mauvais « investissement », il espère que sa fille Patricia parviendra à convaincre le très riche Antoine, qui s'intéresse beaucoup à elle, de racheter la « fabuleuse » concession. ..

Des pissenlits par la racine


Film français réalisé par Georges Lautner en 1964

 

Jo Arengeot et « Pommes-chips » viennent de sortir de prison. Jo demande à Pommes-chips de jouer pour lui au tiercé. Peu après, Pommes-chips retrouve Jack, un rival amoureux, et le poursuit pour le tuer. Finalement, c'est Jack qui le tue accidentellement et cache son cadavre dans l'étui à contrebasse de son cousin Jérômee...

Les Barbouzes

 

Film Franco-Italien réalisé par Georges Lautner en 1964

 

Constantin Benard Shah, et son enterrement qui réunit, autour de sa veuve Amaranthe, un quatuor de barbouzes. Il y a son faux cousin français Francis Lagneau, son faux psychanalyste allemand Hans Müller, son faux frère de lait soviétique Boris Vassilieff et son faux confesseur suisse Eusebio Cafarelli. Tous sont là pour récupérer les secrets et l'héritage de l'industriel , mandatés par leurs gouvernements respectifs....

Du rififi à Paname

 

Film français réalisé par Denys de La Patellière en 1966

 

Paulo les Diams, son ami Walter, Jack de Londres et un Munichois pratiquent allègrement le trafic d'or. Un jour une bande rivale, celle de Mario, les attaque. Les correspondants de Londres et de Munich disparaissent. Paulo est sauvé par un faux journaliste mais vrai policier américain, qui se trouve promu garde du corps du gangster. Lorsque le dernier associé est mitraillé à mort, Paulo se fâche. À ce moment un délégué du syndicat propose une transaction...

Ne nous fâchons pas

 

Film Français réalisé par Georges Lautner en 1966

 

Antoine Beretto, alias « Tonio », est un ancien gangster qui s'est recyclé dans un commerce de location de bateaux, ski nautique, et école de plongée à Collioure. Deux anciens complices, traqués par la brigade anti-gang, lui rendent visite pour lui emprunter de l'argent et lui demander de les faire passer en Italie par la mer. Beretto, d'abord réticent, finit par accepter et leur avance quatre millions (c'est-à-dire 40 000 nouveaux francs)...

 

 

Laisse aller... c'est une valse

 

Film Français réalisée par Georges Lautner en 1971

 

Serge Aubin sort de prison, après y avoir purgé une peine de 3 ans pour vol de bijoux. À sa sortie, il va rejoindre son épouse Carla, qu'il croit être responsable de son emprisonnement, et l'enlève avec l'aide de son ami Michel...

Il était une fois un flic

 

Film Franco-Italien réalisé par Georges Lautner en 1972

 

Nice, 1971. Un trafiquant de drogue, Maurice Lopez, est abattu. La police trouve une lettre pour son frère Louis, vivant à Tunis, l'invitant à venir s'installer sur la Côte d'Azur avec sa famille. Campana, un commissaire de la brigade des stupéfiants, décide d'endosser le rôle de ce frère pour infiltrer l'organisation illégale...

 

Le Grand Blond avec une chaussure noire

 

Film Français réalisé par Yves Robert en 1972

 

Le chef des services secrets français, Louis Toulouse, est compromis par son adjoint Milan dans une affaire d'agent double. Cette machination menée par Milan a pour objectif de discréditer Toulouse afin de prendre sa place. Mais Toulouse, ayant découvert les plans de Milan, met en place un piège pour faire tomber son adjoint. Pour cela, il décide d'utiliser un inconnu, « n'importe qui, un homme dans la foule » et de faire croire à Milan que l'inconnu en question est un redoutable agent secret destiné à régler l'affaire de l'agent double...

 

 

Les Seins de glace

 

Film Français réalisé par Georges Lautner en 1974

 

Un écrivain cherche l'inspiration sur une plage de la Côte d'Azur. Il y rencontre une jeune femme mystérieuse qui lui fait penser à l'héroïne de son roman. Il entreprend la conquête de cette jeune femme étrange et probablement psychopathe, protégée par un puissant avocat et ses hommes de main. Des meurtres sont commis. Peggy est le suspect numéro 1. Elle avait auparavant tué son mari à coups de pic à glace...

 

Mort d'un pourri

 

Film Français réalisé par Georges Lautner en 1977

 

Le député Philippe Dubaye réveille son ami Xavier « Xav » Maréchal, et lui apprend qu'il vient de tuer Serrano, collègue du palais Bourbon. Ce dernier lui demandait de démissionner, sans quoi il révélait à la presse la corruption de Philippe Dubaye. Il avait comme preuve un cahier où il notait tous les actes de corruption d'un certain nombre de personnalités politiques. Philippe Dubaye, après avoir tué Serrano, prend le cahier pour le mettre à l'abri...