Personnalite de la Semaine Jean Seberg

 

 

 

 

 

 

Jean  Seberg

 

 

 

Actrice  Américaine

 

Née le 13 novembre 1938 à Marshalltown dans l'Iowa et morte le 30 août 1979 à Paris

 

 

Après l'université de l'Iowa, Jean Seberg choisie parmi 18 000 candidates, elle tourne son premier film en 1957,
Sainte Jeanne, adaptation de la pièce Sainte Jeanne de George Bernard Shaw, sous la direction
d'Otto Preminger, dans laquelle elle tient le rôle de Jeanne d'Arc et manque d'être vraiment brûlée.

 

Dans la foulée, elle joue dans Bonjour tristesse du même réalisateur.

 

Ce remarquable coup de  chance se présente comme une ouverture majestueuse pour une
jeune fille que rien ne prédestinait au métier d'actrice.

 

Elle fait à cette occasion la couverture des Cahiers du cinéma.Grâce au film À bout de souffle de Jean-Luc Godard
, en 1960, elle devient une icône de la Nouvelle Vague. Aux côtés de Jean-Paul Belmondo.

 

En 1969, elle apparaît dans son premier et seul film de comédie musicale, La Kermesse de l'Ouest ou
elle joue en compagnie de Lee Marvin et Clint Eastwood , L'Attentat d'Yves Boisset en 1972

 

 

*Jean Seberg c'est prés de 40 Films entre 1957 et 1979

 

 

*Pour mieux comprendre son histoire le film Seberg de Benedict Andrews en 2019 avec Kristen Stewart

 

 

Filmographie

Filmographie

 

1957 : Sainte Jeanne d'Otto Preminger
1958 : Bonjour tristesse d'Otto Preminger
1959 : La souris qui rugissait de Jack Arnold
1960 : Let No Man Write My Epitaph de Philip Leacock
1960 : La Récréation de François Moreuil et Fabien Collin
1960 : À bout de souffle de Jean-Luc Godard
1961 : Les Grandes Personnes de Jean Valère
1961 : L'Amant de cinq jours de Philippe de Broca
1961 : Congo vivo de Giuseppe Bennati
1963 : À la française de Robert Parrish
1964 : Lilith de Robert Rossen
1964 : Le Grand Escroc de Jean-Luc Godard
1964 : Échappement libre de Jean Becker
1965 : Choc de Mervyn Le Roy
1965 : Un milliard dans un billard de Nicolas Gessner
1966 : L'Homme à la tête fêlée d'Irvin Kershner
1966 : La Ligne de démarcation de Claude Chabrol
1967 : Estouffade à la Caraïbe de Jacques Besnard
1967 : La Route de Corinthe de Claude Chabrol
1968 : Les oiseaux vont mourir au Pérou de Romain Gary
1969 : Pendulum de George Schaefer
1969 : La Kermesse de l'Ouest de Joshua Logan
1970 : Airport de George Seaton : Tanya Livingston
1970 : Vague de chaleur de Nelo Risi
1970 : Macho Callahan de Bernard L. Kowalski
1971 : Questa specie d'amore d'Alberto Bevilacqua
1972 : Police Magnum (Kill) de Romain Gary
1972 : L'Attentat d'Yves Boisset
1972 : amorra de Pasquale Squitieri
1973 : La Corruption de Chris Miller de Juan Antonio Bardem
1974 : Pris au piège de Daniel Petrie
1974 : Les Hautes Solitudes de Philippe Garrel :
1974 : Ballad for Billy the Kid, court métrage de Jean Seberg
1974 : Bianchi cavalli d'agosto de Raimondo Del Balzo
1975 : Le Grand Délire de Dennis Berry
1976 : Le Canard sauvage de Hans W. Geißendörfer
1978 : Le Bleu des origines de Philippe Garrel

 

Réalisatrice

 

1974 : Ballad for Billy the Kid   *(interprète des chansons du film)

 

Top Movies Jean Seberg

FILMOGRAPHIE SELECTIVE

Sainte Jeanne ( Saint Joan )

 

Film Américain réalisé par Otto Preminger en 1957
Avec Jean Seberg Richard Widmark Richard Todd et Anton Walbrook

 

En 1429, Jeanne, la Pucelle de Domrémy, attend devant le château de Vaucouleurs. Elle demande un cheval, une armure et des hommes pour l'escorter jusqu'à l'héritier du trône vacant. Le Dauphin me donnera une armée pour délivrer Orléans et vaincre les Anglais. Je le ferai couronner à Reims, prédit-elle. Les prophéties de Jeanne se réalisent, mais ses succès éveillent jalousie et haine..

 

*Il s'agit d'une adaptation de la pièce Sainte Jeanne de George Bernard Shaw, avec Jean Seberg dans le rôle de Jeanne d'Arc

 

 


Bonjour Tristesse

 

Film Américain réalisé par Otto Preminger en 1958
Avec Deborah Kerr David Niven Jean Seberg Mylène Demongeot Geoffrey Horne et Juliette Gréco*

 

Cécile, 17 ans, vit à Paris avec son père Raymond, un richissime et séduisant veuf quadragénaire, qui ne lui impose aucune contrainte, pas même celle de ses études. À l'exemple de son père, la vie de Cécile ne semble être que futilités : suites de sorties en boîtes avec flirts successifs. C'est parce que quelque chose s'est brisé en elle durant leurs dernières vacances sur la Côte d’Azur. Depuis lors, Cécile connaît la tristesse et elle se souvient… Avec son père et la jeune Elsa, petite amie du moment de celui-ci, ils s'étaient installés pour l'été dans une superbe villa entourée de pinèdes et donnant sur la mer1. Leur séjour s'annonçait lumineux et gai, à l'image de la blonde et joyeuse Elsa, farniente alternant avec dîners à Saint-Tropez ou soirées à Monte-Carlo. Et ce, jusqu'à l'arrivée d’Anne Larsen, créatrice de haute couture et maîtresse femme, autrefois amie de la mère de Cécile et que Raymond ne se souvenait plus avoir invité.

 

 

*Adaptation du roman Bonjour tristesse de Françoise Sagan.

 

 


À bout de souffle

 

Film Français réalisé par Jean-Luc Godard en 1960
Avec Jean-Paul Belmondo Jean Seberg Daniel Boulanger Michel Fabre et Henri-Jacques Huet

 

Michel Poiccard, jeune voyou insolent, vole une voiture à Marseille pour se rendre à Paris. En route, il tue un gendarme motocycliste qui voulait le verbaliser après qu'il a franchi une ligne continue. Arrivé à Paris, il retrouve une étudiante américaine, Patricia, avec laquelle il a eu récemment une liaison (le spectateur peut comprendre qu'il a passé quelques nuits avec elle avant de partir à Marseille).

 

 

*Seberg a un charme indéniable et Belmondo est magnifique. Les scènes entre les amoureux sont sublimes et les dialogues sont plus écrit qu'on peut le croire au premier abord. Chef d'oeuvre.

 

 


Lilith

 

Film Américain réalisé par Robert Rossen en 1964
Avec Warren Beatty Jean Seberg Peter Fonda Kim Hunter Anne Meacham Jessica Walter et Gene Hackman

 

De retour de l'armée, Vincent Bruce trouve un travail dans une clinique psychiatrique. Il se laisse peu à peu séduire par Lilith Arthur, jeune patiente de l'établissement, atteinte d'une forme de schizophrénie.

 

 

*Adapté d'un roman de J.R. Salamanca, il s'agit de la dernière œuvre de la carrière de Robert Rossen qui en est le réalisateur, le scénariste et le producteur.

 

 

 

 


Échappement Libre

 

Film Franco-Italo-Espagnol réalisé par Jean Becker en 1964
Avec Jean-Paul Belmondo Jean Seberg Gert Fröbe Enrico Maria Salerno Renate Ewert et Jean-Pierre Marielle

 

Trois cents kilos d'or dans une magnifique voiture de sport, ça ne passe pas inaperçu. David, un jeune reporter et la plantureuse Olga sont chargés par des trafiquants de transporter la marchandise jusqu'au Liban. Tombé sous le charme de la belle, David décide au dernier moment de garder le butin pour eux. Mais on oublie difficilement autant d'argent et très vite, ils sont les proies d'une vraie chasse à l'homme.

 

*Le film nous offre le couple Belmondo-Seberg, un de ces couples de légendes du 7eme Art

 

 


L'Homme à la tête fêlée ( A Fine Madness )

 

Film Américain réalisé par Irvin Kershner en 1966
Avec Sean Connery Joanne Woodward Jean Seberg et Patrick O'Neal

 

Samson Shillitoe, un poète frustré, vit avec Rhoda, une serveuse qui reste près de lui malgré ses nombreux problèmes. Samson devient impossible à vivre devant son incapacité à trouver l'inspiration pour terminer son poème le plus important. Rhoda tente de l'envoyer chez un psychiatre, le Dr. West. 

 

*Sean Connery Joanne Woodward et Jean Seberg assurant des très bonnes prestations Film étrange juste pour Jean Seberg

 

 


L'Attentat

 

Film Français réalisé par Yves Boisset en 1972
Avec Jean-Louis Trintignant Michel Piccoli Jean Seberg Gian Maria Volontè Michel Bouquet Bruno Cremer Philippe Noiret et Roy Scheider

 

Sadiel (Gian Maria Volonté), un dirigeant de l'opposition d'un pays arabe1, est exilé en Suisse pour échapper au régime autoritaire de son pays. Les services secrets américains et français décident de monter une opération pour l'éliminer le plus discrètement possible. Mais pour des raisons diplomatiques, l'opération ne peut pas être réalisée en Suisse. Il est donc décidé que Sadiel doit être amené à Paris..

 

*Inspiré par l’assassinat, le 29 octobre 1965, de l'opposant marocain Mehdi Ben Barka sur le territoire français

 

 


La Corruption de Chris Miller

 

Film Espagnol réalisé par Juan Antonio Bardem en 1973
Avec Jean Seberg Marisol Barry Stokes et Perla Cristal

 

Dans sa propriété, dans le Pays Basque, Ruth Miller y passe l'été avec sa belle-fille Chris, qui souffre de troubles psychiatriques depuis qu'un haltérophile l'a violé dans les douches d'un gymnase, après avoir éteint la lumière. Depuis, Chris est devenue fragile, prise de peur panique dès que la pluie se met à tomber et ne supporte pas l'obscurité. Névrosée depuis le départ de son mari, un artiste itinérant, Ruth a du mal à la calmer et la protéger. La nuit tombée, les deux femmes prennent bien soin de cloîtrer portes et fenêtres de la propriété. Mais elles espèrent ensemble le retour de l'homme de la maison, sans doute parti définitivement. Pourtant, Ruth semble avoir des sentiments incestueux envers Chris qui, pour fuir ses gestes trop affectueux, se réfugie chez un jeune châtelain désargenté, Louis, amateur de chevaux. .

 


 

 


Les Hautes Solitudes

 

Film Français de Philippe Garrel en 1974
Avec Jean Seberg Nico Tina Aumont et Laurent Terzieff

 

Le film est un portrait muet et en noir et blanc de l'actrice Jean Seberg